Dans le dernier billet, je vous disais Ô combien le praliné et les chocolats au praliné étaient addictifs. La preuve en est: j'en ai refait. Mais en changeant pas mal de choses. Cette fois, j'ai utlisé des amandes, et du rapadura. Et j'ai d'abord fait mon caramel et ensuite j'ai ajouté les amandes torréfiées. Et j'ai changé les proportions: la dernière fois, j'avais 125g de sucre pour 200g de noisettes. Cette fois, 100g de rapadura pour 280g d'amandes. C'est encore largement sucré ! Par contre, quand j'en referai (je n'utilise pas le "si"), j'utiliserai du sucre blond de canne car le sucre intégral, avec son goût déjà bien poroncé, empiète un peu sur le parfum du praliné.

nounours1

 

Faire torréfier 280g d'amandes au four.

Préparer un caramel avec 100g de rapadura et 2 càs d'eau.

Verser les amandes dans le caramel et bien mélanger.

Verser sur du papier sulfu ou plaque en silicone. Laisser refoidir.

Casser en morceaux et mixer, par petits accoups.

A vous de voir quand arrêter de mixer: ce sera selon la texture voulue.

J'ai gardé 1 càs de pralin (donc juste de la poudre) pour la mélanger à la pâte, histoire d'avoir un peu de croquant. Et j'ai ajouté des amandes effilées: mais j'aurais du les torréfier. Elles auraient eu plus de goût et auraient apporté plus de croquant au praliné.

J'ai obtenu une boule de pâte assez ferme, contrairement à la première fois. Bien plus pratique à travailler donc !

interieur pot

Faire fondre du chocolat au bain-marie. Puis le laisser un peu tiédir en le retirant de l'eau.

Napper des empreintes. Laisser figer à température ambiante.

Remplir de pralin.

Refermer avec du chocolat et laisser figer.

Je reprécise que ces gourmandises sont totalement irrésistibles. Une fois qu'on en a mangé une, on en mange d'autres ... Au moins, vous êtes prévenus !

pot pralin